lundi 29 mars 2010

VIDÉO. Émission "C'est ça la vie" à la télévision de Radio-Canada.


Note du 4 janvier 2012:
Cette vidéo ne semble plus disponible. Le lien URL que je donnais plus bas semble inopérant.

Chers lecteurs, je vous offre aujourd'hui de devenir téléspectateurs. L'émission de Radio-Canada "C'est ça la vie", animée par Philippe Schnobb, m'a accueilli sur son plateau le jeudi 25 mars. Je remercie monsieur Schnobb et son équipe de m'avoir invité à parler de ma passion pour les anciens dictionnaires de langue française. Cet extrait, que je présente ici sans prétention, aura au moins le mérite de prouver à ceux qui fréquentent le blogue que j'existe vraiment !
Pour voir l'entrevue cliquez sur le lien URL qui est en bas de ce texte ( la photo, en haut, n'active rien). Lorsque vous serez sur le site de l'émission, cliquez sur l'icône de démarrage. Veuillez m'indiquer si tout va bien ou s'il y a des problèmes de lecture de la vidéo.

http://www.radio-canada.ca/emissions/c_est_ca_la_vie/2009-2010/Entrevue.asp?idDoc=107159

7 commentaires:

Bertrand a dit…

Merci Pierre pour ces 9 minutes de bonheur pour tout bibliophile amateur de vieux livres.

Que dire ?

Bravo. En vous écoutant j'ai sentis tout ce qui m'anime moi-même.

J'ai eu l'occasion de faire quelques prestations auprès de jeunes enfants pour leur donner le goût du livre, de la lecture, des vieux livres, leur expliquer l'histoire des choses. Je suis certain que j'ai ressenti la même chose que vous lors de cette émission.

Bravo aussi votre radio-TV québécoise ! Ici en France de l'Est (en considérant que vous êtes la France de l'Ouest), on passe à la TV plus facilement si on est inintéressant... alors les vieux livres...

Merci encore et à bientôt sur ce blog qui, je n'en doute pas, après ça, va connaitre un sérieux pic de fréquentation.

Amitiés,
Bertrand
Bibliomane moderne

Pierre a dit…

J'ai un peu pataugé avant de pouvoir écouter l'interview de Pierre ce qui m'a néanmoins permis de faire connaissance avec votre ministre des finances... Très belle initiative qui fera des émules, c'est certain.

J'ai remarqué comment Pierre prenait soin, après avoir présenté son premier dictionnaire ou son Trevoux, d'ôter rapidement l'ouvrage des mains du journaliste et de le soustraire à sa convoitise. La confiance ne règne pas dans ce milieu ;-))

Je fais personnellement de petites conférences à l'intention de clubs services où j'ai mes entrées. Cela me permet de faire découvrir la bibliophilie et subséquemment de diner gratuitement avec mon épouse...

Encore bravo, Pierre

Pierre Bouillon a dit…

Merci Bertrand, merci Pierre, de me confirmer que la vidéo joue bien. J'ai peiné un peu pour copier manuellement le lien URL. À chaque fois que je veux faire un copier-coller d'un URL ( "Uniform Resource Locator", ou "localisateur uniforme de ressource" selon Wikipedia; je ne trouve pas la définition dans le Trévoux de 1771...) mon ordinateur me lance un message d'alerte qui m'indique que je suis sur le point de donner les numéros de toutes mes cartes de crédit ! :)
Retour sur l'entrevue. Monsieur Schnobb a eu la générosité, non seulement de m'inviter sur son plateau et de faire le pari que les livres anciens peuvent intéresser un vaste public, mais aussi, en direct, de ménager un bon espace entre les questions pour que je puisse cheminer dans mon propos. J'ai voulu montrer pendant ces quelques minutes l'actualité des livres anciens, la richesse de la langue française et, surtout, faire sentir aux adultes que la présence des livres, dans une maison, parle aux enfants avant même qu'ils ne sachent lire.
En temps normal, le blogue reçoit quotidiennement une vingtaine de visites; le jour de la diffusion de l'émission la fréquentation a grimpé à 164 visites et je sens depuis que les visites sont plus nombreuses.
En terminant, je veux, Bertrand et Pierre, souligner la qualité de vos sites de bibliophiles.
Salutations amicales
Pierre

Bertrand a dit…

Je me suis permis de relayer l'information sur mon blog, le Bibliomane moderne en forme petit billet avec un lien vers la vidéo.

B.

Pierre Bouillon a dit…

Merci Bertrand. Je viens de vous laisser un mot.
Pierre

Pierre28 a dit…

Ce samedi de Pâques, comme d'habitude une petite visite de courtoisie vers ton blogue, Pierre et quel ne fut pas mon enchantement de te découvrir, te voir et t'entendre expliquer à tous, cette passion qui nous est commune "LES DICTIONNAIRES ANCIENS".

Merci Pierre pour ce cadeau en guise d'œuf de Pâques.

Pierre28
www.dico-collection.com

Pierre Bouillon a dit…

Joyeuses Pâques Pierre.
Merci pour ton généreux commentaire. Je l'apprécie d'autant plus qu'il me vient d'un homme qui possède sans doute la plus grande collection au monde,en main privée, de dictionnaires de langue française.
Mes meilleures salutations
Pierre B.