vendredi 30 juillet 2010

HIROSHIMA. Armen Shamlian, celui qui a pris la photo historique du départ du bombardier "Enola Gay".

La photo qu'on voit ici, en haut, marque dans les mémoires le décollage de l'avion "Enola Gay" qui fera le premier bombardement atomique de l'histoire : Hiroshima. On y voit le pilote Paul Tibbets, saluant de la main, à bord du bombardier, le 6 août 1945, alors qu'il s'apprête à décoller avec son équipage de la base militaire de Tinian. Les douze hommes, car ils sont douze à bord, emportent la bombe atomique qui détruira Hiroshima dans un ouragan de feu.
Ce qui est moins connu, c'est le nom du photographe. Il se nomme Armen Shamlian. C'est lui qui a demandé au pilote Paul Tibbets de saluer et de sourire pour la postérité. Sur l'envoi autographe monsieur Shamlian a précisé que la photo a été prise à 2h45 AM. De cette photo, qui est dans les livres d'histoire, le photographe a eu la gentillesse de m'en tirer une copie originale, avec l'autographe en prime.
J'ai rencontré monsieur Shamlian en octobre 2005, à Arlington ( Virginie ), à l'occasion d'une réunion des vétérans de l'escadron atomique qui a bombardé  Hiroshima ( 6 août 1945 ) et Nagasaki ( 9 août 1945 ). Le président de la réunion, Robert Krauss, avait eu la gentillesse de me permettre de me joindre aux vétérans et à leurs familles. J'étais probablement le seul Canadien à cette réunion de vieux soldats. Voici une photo du photographe Shamlian et de moi avec, en mains, le livre d'histoire de l'escadron atomique "509th Composite Group" ouvert à une page où on voit la photo historique:
















Voici un gros plan de la page du livre. Ce n'est pas un doublon de la photo originale qui coiffe l'article. On voit qu'Armen, ici, écrit: "...P.S. I asked col Tibbets to wave + smile"  ( traduction : "...P.S. J'ai demandé au colonel Tibbets de saluer et de sourire" ) :


Dans les semaines suivantes, monsieur Shamlian, m'a aussi envoyé une belle photo qu'il a prise du bombardier "Enola Gay", au repos si je puis dire, en août 1945 :


Dans les années '90, un journal local, le "Star Ledger", a consacré un article à monsieur Shamlian. On y explique que le photographe a saisi sur pellicule l'histoire des bombardements atomiques. C'est monsieur Shamlian qui a développé les films aériens des explosions. Voici le collage, montrant l'article, que m'avait envoyé le photographe de guerre :

On voit bien que monsieur Shamlian était un photographe de talent, dans le champ et en laboratoire. Alors que je m'apprêtais à rédiger cet article j'ai voulu appeler ce vieux vétéran. J'ai eu la triste surprise d'apprendre, sur internet, qu'il est mort le 19 juillet. Il avait 86 ans. Je garde de lui le souvenir d'un homme souriant et attachant. Je regrette son départ. J'offre mes condoléances à sa famille.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Pierre,

Tout cela me trouble, un mélange d'histoire(s), et je n'y peux rien bien sûr, et un mélange de ce que les hommes peuvent faire de détestable......la guerre.

J'ai le bonheur de travailler avec deux jeunes femmes japonaises apprenant tous deux avec moi mon métier.......

Et je crois bien que ce trouble, en très petite dose, m'est présent tous les jours........

J'aime internet...pas de frontières...pas besoin de guerre.

Des mots, du beau travail et des livres, et de l'écriture...encore de l'écriture...c'est mieux.

Merci, Pierre, pour ces rares documents photographiques.

Belles journées.

Michel Zimmermann
Artisan Québec

Pierre Bouillon a dit…

Bonsoir Michel,
Merci pour ce commentaire qui fait réfléchir.
Je reviendrai sur Hiroshima d'ici quelques semaines.
Énorme sujet.
Amicalement
Pierre

Pierre a dit…

Cela n'a pas dû être facile au pilote de sourire... Mais quand on y pense, c'était son métier.

L'histoire jugera ce qu'il y avait lieu de faire. Je n'aurais pas aimé prendre cette décision mais c'est à cela que l'on reconnait les grands hommes. La nation passe avant l'individu. Pierre

Anonyme a dit…

Merci pour ce commentaire Pierre. Je reviendrai sur Hiroshima dans un prochain article.
Au plaisir de vous lire sur votre blogue ou sur le mien.
Amicalement
Pierre

Pierre Bouillon a dit…

Pierre,
Le mot précédent est bien de ma main. Mon propre blogue m'a inscrit comme anonyme! :)
Pierre B.