dimanche 8 novembre 2009

D'un sein à un saint. ARÉOLE. AURÉOLE.



D'un sein à un saint. ARÉOLE. AURÉOLE.

Il suffit parfois d'ajouter une voyelle, un simple '' u '', pour passer d'un sein (''aréole'')  à un saint ("auréole'').Vous verrez plus bas qu'il a été question un moment de changer '"l'aréole" des seins par "l'auréole" des saints. Et vous verrez aussi que certains dictionnaires faisaient perdre aux hommes l'aréole de leurs seins.  Note : pour toutes les photos du blogue, ci-haut ou plus bas, cliquez sur une photo pour l'agrandir, cliquez ensuite sur votre ''retour de page'' pour revenir sur la page consultée ( pas sur le X de votre ordinateur ).

 Le mot '' aréole '' apparaît dans l'édition de 1718 du dictionnaire de Trévoux selon le '' Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française ''  de Paul Robert ,dans son édition de 1965. Je n'ai pas pas l'édition de 1718 du Trévoux, mais je trouve bien le mot ''aréole '' dans l'édition de 1771 que je possède, la dernière édition du Trévoux. Une '' aréole '', c'est  " le cercle coloré qui environne le mamelon.''  Voici la définition du dictionnaire :

Aréole ( Dictionnaire de Trévoux, 1771)
Nous ferons aussi du Trévoux notre référence pour le mot "auréole''.  L'auréole, c'est la '' Couronne de gloire '', le " cercle de lumière que les Peintres & les Sculpteurs mettent autour de le tête des Saints, des Vierges, des Martyrs, & des Docteurs, pour marque de la victoire qu'ils ont remportée. (...) "  ( Note : il y a aussi ce mot, "nimbe", qui a un sens semblable. J'en parlerai une autre fois. )
Voyez la définition:

Auréole ( Dictionnaire de Trévoux, 1771)
Il a été question, à un moment, d'étendre le sens du mot ''auréole'' pour qu'il couvre aussi le sens de l'aréole des mamelons. Bref, l'auréole qui entoure la tête des saints aurait aussi entouré le mamelon des seins ! C'est dans le '' Nouveau dictionnaire national ou dictionnaire universel de la langue française "  par Bescherelle Aîné ( 1887 ) que je trouve cette information . Voyez au bas de la photo de la définition du mot ''auréole'' ( " Anat. On a proposé de substituer ce mot à celui d'aréole...); la suite sur la seconde photo.

Auréole, début de l'article ( Dict. Bescherelle, 1887)

Auréole, suite ( Dict. Bescherelle, 1887 )
Donc " on a proposé de substituer ce mot ( auréole ) à celui d'aréole, pour désigner ces cercles ou disques colorés et superficiels tel que le cercle coloré qui entoure la base du mamelon, (...)"  Le Bescherelle  n'en dit pas plus sur cette proposition qui n'a visiblement pas été retenue. Les saints gardent leur " auréole '' et les seins gardent leur " aréole '' . Ouf !
Mais attention. S'il n'en tenait qu'à la définition du mot '' aréole '' que je trouve dans le dictionnaire monumental du grand Émile Littré, le mot '' aréole '' ne s'applique qu'au mamelon des femmes. Les seins des hommes ont été oubliés. Pour Littré, l'aréole, c'est, entre autres acceptions, le " cercle coloré qui entoure le mamelon de la femme ''. Voyez la définition. Cliquez sur l'image pour l'agrandir (retour de page pour revenir).

Aréole ( Dictionnaire Littré, 1863)
Pardonnons au grand Littré cette '' erreur ''.  On trouve aussi une définition semblable dans la septième édition du Dictionnaire de l'Académie française ( 1878 )  ( Aréole. s.f. (...) Il se dit principalement Du cercle coloré qui entoure le mamelon de la femme, ... ) :


Aréole ( Dict. de l'Académie française, 1878)
Si on devait se fier à de telles définitions il n'y aurait pas d'aréole autour du mamelon masculin. Le Dictionnaire de l'Académie corrigera dans sa huitième édition ( 1932-1935 ). 
Avant de vous laisser, et pour vous  remercier de m'avoir suivi aussi aussi loin dans cet article, je vous montre ici l'oeuvre dont j'ai retenu un détail en début d'article pour montrer les aréoles de deux mamelons. Cette oeuvre se nomme '' Ave Luna ''  et a été peinte il y a quelques années par le grand artiste Denis Jacques.



Vous aurez remarqué que le modèle est auréolé de la lune; d'où son nom, " Ave Luna '' . Pour joindre l'artiste, monsieur Denis Jacques : denisjacques@videotron.ca 

La belle miniature, en haut de cet article, qui montre des saintes auréolées est tirée du '' Nouveau Larousse Illustré ''  ( tome sixième ) . Le sujet est : " Anne de Bretagne entourée de ses patronnes, miniature des Grandes Heures d'Anne de Bretagne ( commencement du XVIe siècle ).Voici la pleine page :



Merci donc aux artistes d'hier et d'aujourd'hui qui ont illustré cet article, et merci aussi à tous ces lexicographes qui ont défriché pour nous. Ces lexicographes pourraient reprendre le mot du pianiste André Gagnon : " Même mes fausses notes viennent du coeur '' .

5 commentaires:

Bertrand a dit…

Merci pour ces informations.

J'aime bien ces aréoles ! (sourire)

B.

Pierre Bouillon a dit…

Bonjour Bertrand,
Merci. J'essaie toujours d'accoler aux mots que je fouille de belles images pour le plaisir de l'oeil ou du coeur.
Au plaisir de vous lire.

Pierre a dit…

Les femmes à qui l'ont touche les seins aérolées ne sont pas toutes des Saintes mais crient "Mon Dieu" quand on y touche...

Pierre

Pierre a dit…

"on" sans "t" et "aérolés" sans "e". Manifestement, j'étais trop axé sur la formulation. Pierre

Pierre Bouillon a dit…

Bonsoir Pierre,
La formule valait bien ces coquilles de distraction!
Distraction sans doute causée par la troublante 'Ave Luna'...
J'en prends la responsabilité !
Pierre B.