mardi 6 octobre 2009

Mot oublié. ÉPELIR


Mot oublié. ÉPELIR

Je trouve ce mot rare, '' épelir ", dans l' " Invantaire des deus langues... " dont je parle dans l'article qui précède. Nous lisons ici : '' Epelir, eclorre, mettre hors de coque an (sic) couvant (...) Les oiseaus Epelissent leurs oeufs en couvant (...); " Epelir, eclorre, sortir de coque, etant couvé (...) Les petits oiseaus Epelissent aucuns plustot, aucuns plus tard (...)" . C'est moi qui ajoute l'accent aigu sur le '' E '', puisque l'auteur, le père Philibert Monet, ou l'imprimeur, n'en a pas mis non plus sur "eclorre", qu'on prononçait sans doute "éclorre'', et qu'il n'en met pas plus sur " etant '' qu'on prononce '' étant '' . Je corrigerai si je trouve une raison d'enlever l'acent aigu.

Aucun commentaire: