vendredi 11 septembre 2009

SARAH BERNHARDT."Je vous en supplie..." (1885)



Lettre de Sarah Bernhardt  (1885)
SARAH BERNHARDT. '' Je vous en supplie...''
Mai 1885. Victor Hugo se meurt à Paris. La grande actrice française, Sarah Bernhardt, qui a bien connu le grand écrivain, écrit à Madame Lockroy et Auguste Vacquerie qui sont les gardiens de Victor Hugo pendant ses derniers jours. On voit, en gros plan, la devise de Sarah Bernhardt ( " Quand même " ), qui est sur le rabat de l'enveloppe et sur la carte.
Voici la transcription du texte, écrit avec une plume très fine:
Sur l'enveloppe, qui est bordée en noir :
A Madame Lockroy
ou Mr Vacquerie
Texte de la carte, qui est bordée en noir :
Je vous en
supplie Madame
un mot qui
me rassure sur
notre divin
poëte.
En désespérance
Sarah Bernhardt

Texte très touchant où on sent la douleur d'une femme qui perd un homme qu'elle ne veut pas perdre.

1 commentaire:

Bertrand a dit…

Merci Pierre de nous faire partager ces moments d'émotions.

Victor Hugo est aussi un ami cher à mon coeur.

B.